Réunion aux Sommets – 2014

Title:
Réunion aux Sommets
Date:
2014
Specifications:
Installation in-situ
Techniques mixtes

2014 - Triennale Valais / Wallis, Sion, CH
Team:
Réalisation technique: Mike&Mike, Genève

Et si on pouvait échanger le sommet des montagnes ? Telle est la question troublante, dérangeante, hérétique même que pose la sculpture du collectif_fact (Annelore Schneider & Claude Piguet) invité par la Ferme-Asile pour la Triennale d’art contemporain. Intitulée Réunion aux Sommets, l’installation est présentée sur la Place Maurice Zermatten à Sion, place située entre les Châteaux de Valère et de Tourbillon. Si les touristes photographient ici les édifices anciens, les artistes, quant à eux, mettent en scène deux montagnes bien visibles : du côté nord, Haut de Cry (2969 m) et du côté sud, la Maya (2916 m).
Les sommets des deux montagnes seront rapprochés des visiteurs. Soudainement, ils ne sont plus si lointains et si difficile d’accès. Sectionnés, destitués, volés, déplacés, ces sommets seront présentés dans un dispositif proche de celui de la vitrine du musée d’histoire naturelle. Les indices de lecture, induits par l’installation sculpturale, recèlent toutefois un double sens, comme dans un spectacle d’illusion. En effet, les artistes manipuleront les montagnes et remplaceront un sommet par l’autre. Echange de territoire : est-ce possible ? Comment envisager de déplacer des montagnes, de modifier à ce point les données de la Nature, elle qui fonde l’identité du Valais ? Dans notre société tout est en circulation : les images, les personnes, les choses. Imaginer de rendre mobile le territoire provoque un choc, une angoisse même qui permet de refonder une appartenance.

Texte de Véronique Mauron, curatrice de la Ferme-Asile, Sion

More on this work

Back to top